mardi 2 novembre 2010

Lorenzo Cortes

Un gars bien steampunk avec un gros bras mécanique, qui m'a donné à la fois l'opportunité de traiter le noir en peinture dans le frais (qui ressort assez mal en photo par ailleurs), et un non-metallic metal sur des surfaces arrondies ; le traitement est relativement différent de celui d'une lame d'épée plate. Fini en 1h à peu près.
Lorenzo Cortes a rejoint la faction Wissenchaft pour lui donner un peu de "punch".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire