mercredi 6 avril 2011

Soeurs de Bataille - Machine de Pénitence

Les véhicules, indispensables dans une armée digne de ce nom...
Le bal (nan pas le bar) est ouvert avec une machine de pénitence. A l'image des arco-flagellants, il s'agit d'un criminel auquel on offre une chance de se racheter par son sacrifice sur le champ de bataille. A cet effet, on l'arnache définitivement sur un énorme marcheur de combat surarmé, on le bourre de drogues et on le lâche, de préférence face à l'ennemi ^^.

Ce modèle fut l'occasion d'expérimenter une nouvelle manière de peindre les métaux, en profitant de la brillance des (vieilles) encres citadel que j'ai eu la chance de retrouver. Un peu plus de 3h de peinture, et autant pour le montage (montage qui doit figurer dans le top 3 des pires kits métal que j'ai connu... Il doit tenir avec des tigeages surréalistes, placés dans des endroits totalement improbables)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire